Stomy Bugsy est André Aliker

ALIKER

L’été, c’est souvent la meilleure période au cinéma pour promouvoir et surenchérir bon nombre de comédies qui ne pèsent pas une cacahuète. Eté rime avec léger, c’est bien connu. Alors quand un film un peu plus sérieux, qui plus est, à faible budget apparaît soudainement dans les salles obscures à ce moment-là, rien d’étonnant à ce que personne ou presque ne s’y intéresse.

Sorti début juin, Aliker est certainement le film dont vous aurez le moins entendu parler ces dernières semaines après Clichy sa Grand-Mère, mais pas pour autant le moins intéressant. Basé sur une histoire vraie, le scénario est signé de la main du grand écrivain martiniquais Patrick Chamoiseau et le film réalisé par Guy Deslauriers. Côté acteurs, le rappeur Stomy Bugsy y tient le premier rôle, celui du journaliste André Aliker. Lucien Jean-Baptiste à qui on doit La Première Etoile, sorti dernièrement, joue lui le rôle de Léopold Bissol.

Le synopsis:

Antilles. Colonie de la Martinique, dans les années 30. Un simple militant communiste, André Aliker, malgré l’opposition effrayée de ses proches, va prendre la direction de la feuille imprimée que son parti fait paraître, vaille que vaille. Par une intuition extraordinaire, Aliker devinera la force d’impact que pourrait atteindre ce moyen d’expression, et il transformera très vite la petite feuille militante, « Justice », en un véritable journal, appliquant des méthodes d’investigations et une éthique dignes de la presse moderne. Dans cet univers colonial, hiérarchisé et clos, soumis à la toute-puissance des usiniers et des planteurs, ce nouveau journalisme aura l’effet d’un cyclone. Aliker s’attaquera directement au plus puissant des usiniers : Le Dragon. Ce dernier a la réputation de détruire tout ce qui s’oppose à ses intérêts. Mais, André Aliker, affrontant sa propre peur, défiant sa propre mort, avec juste l’idée qu’il se fait du journalisme, ira jusqu’au bout de son intransigeant souci d’information et de vérité. De liberté aussi.

Où voir le film?

Espace Saint-Michel, 7 place Saint-Michel,75005,Paris – Métro Saint-Michel (prochaine séance, dimanche 30 août à 18h25)

Le Brady Cinéma, 39 bd de Strasbourg, 75010 Paris – Métro Chateau d’eau (prochaine séance, lundi 31 août)

Centre commercial Bobigny II, rue du Chemin Vert, 93000 Bobigny – Métro Bobigny Pablo Picasso

 

Pas de commentaire

No comments yet

LEAVE A COMMENT