Sexion D'Assaut: L'Ecole Des Points Vitaux

Révélé au grand public en 2009 avec L’Écrasement de Tête, Sexion D’ Assaut n’aura pas fait attendre ses fans. Moins d’un an après le succès du street et leur signature en major, ils sont prêts à confirmer le buzz avec un premier album, L’École des Points Vitaux.

Deux singles patates, L’école des Points Vitaux et surtout Casquettes à L’Envers ont donné le ton. Sexion D’Assaut est toujours là pour faire mal. Ça commence par une intro, En Résumé, ou en sept minutes et a tour de rôle, ils enchainent punchlines après punchlines. Ça, c’est pour la claque d’entrée, et derrière ça suit de la même façon. Sexion D’Assaut nous fait bouger mettant le bordel avec des titres surpuissants comme Ça Chuchote ou Mon Gars Sur. Le collectif parisien assure aussi bien sur des thèmes choisis avec Paname Léve Toi, Ils appellent Ça ou le plus léger Itinéraire D’un Chômeur.
Fidèles à eux-mêmes, les gars de la Sexion sont bouillants et n’oublient pas d’avoir du contenu. Ça passe vraiment bien, qu’ils parlent soirée sur un Wati By Night ou de sujets plus sérieux comme la paternité sur Tel Père Tel Fils ou le personnel Désolé. Ils ont gardé leur fraicheur et essaient toujours d’en donner un max. Mais, ça joue même un peu contre eux.
Maitre Gims chante peut-être un peu trop quand on arrive à Rien Ne T’Appartient. La Drogue te Donne des Ailes semble aussi être le concept de trop avec en plus le refrain chanté. Puis pour les fans de la première heure, un titre comme Tu L’as Fait Pour Elle sera surement un peu trop commercial. Mais, il n’est pas si dégueulasse et devrait toucher son public, les ados et peut-être même plus.

Certains diront qu’ils ont peu adouci la formule, qu’elle est plus polie, mais est-ce vraiment une faute?
Dawala fait son taff en leur donnant du sur mesure à la prod, ça kick toujours aussi sévère et l’énergie reste intacte. La claque est peut-être moins forte qu’avec L’Ecrasement de Tête, mais avec globalement treize balles sur seize titres,  ils confirment. L’école des Points Vitaux marquera 2010.

4/5

Keezy Carter

www.rapcypher.com

 

7 commentaires

  1. Ibrahim Djafardjee

    8 années ago

    alors là, obligé que cet article va avoir droit à des commentaires plein de tolérance ^^

  2. Seket

    8 années ago

    tres bien cet album

  3. Keezy Carter

    8 années ago

    Au moins, ça voudra dire que ça interesse des gens…

  4. Z

    8 années ago

    Tres bon album a une epoque ou les albums de qualites se comptent sur les doigts d’une main.
    La conclusion dit tout : Cet album est moins patate que l’Ecrasement de Tete ou, la, vraiment, ils ont donner le maximum.
    J’espere qu’ils ne tomberont pas dans le rap soft, commercial.
    P.S : Excellent Chronique. Merci

  5. Mr Pink

    8 années ago

    Individuellement il y a du talent, mais c’est tellement mal exploite qu’au final peu importe…Themes evoques avec puerilite, mauvaises prods, refrains pourris… du rap d’ado boutonneux dans toute sa splendeur… et cerise sur le gateau un Wati By Night rappellant fortement « ces soirées la » de Yannik, Relic ou autre wackerie du genre.
    En bref, si cet album remonte le niveau du rap fr actuel ca en dit long sur son etat.

    1/5

  6. Longueil

    8 années ago

    C en dit rien sur l etat du rap cette chronique, c est juste que le gars qui ecrit est completement à coté de la plaque. mettre 4/5 a cette merde/ 1/5 et encore. quand je lis les chroniques et que je vois que prodigy pour product of the 80’s prend 3/5 et tjs le meme gars, franchement, c bien ici mais le mec carter ne sait pas ecrire. c un blog ouvert en fait votre site? <il ecrit mal en tout cas le gars

    salut !

    longueuil :)

    DOCTOR L

  7. Ibrahim Djafardjee

    8 années ago

    Puis-je savoir ce qui te fait mettre moins de 1/5 à l’album?

    Ibrahim

LEAVE A COMMENT